Dans ferme pédagogique, il y a pédagogie !


La ferme pédagogique comme son nom l'indique est un lieu de transmission, la pédagogie étant l'art de transmettre un savoir, un savoir-être ou un savoir-faire aux enfants, aux adolescents, aux adultes quelque soit leur spécificité.

Comment ces savoirs sont-ils transmis dans ces lieux d'accompagnement à la vie par la vie ?

Naturellement, la ferme pédagogique offre un cadre favorisant l'apprentissage. Les découvertes se font au contact du vivant, les expériences sont ancrées dans la réalité et le bénéficiaire est acteur de ses découvertes. L'animateur est un guide qui accompagne l'usager dans l'évolution de son potentiel.

Dans le triangle pédagogique de Jean Houssaye, la ferme pédagogique privilégie essentiellement la relation "savoir" et "apprenant" et laisse à l'animateur la place de "mort": tout est mis en place pour favoriser le développement de l'autonomie et l'émergence des savoirs par l’expérimentation, la recherche et la découverte. Cette approche s'inspire des pédagogies dîtes alternatives, privilégiant le respect des besoins individuels, l'émergence des potentiels en laissant l'apprenant être acteur de ses découvertes. Le professionnel est un guide à la posture rassurante et à l'écoute des besoins individuels.

Quelles pédagogies peuvent être sources d'inspiration pour l'animateur ? Voici quelques exemples parmi d'autres dont vous pouvez vous saisir.

  • La pédagogie de Célestin Freinet (1896-1966) privilégie l'expression et la coopération. Quoi de plus facile à la ferme, lorsque les participants réalisent une tâche commune auprès des animaux. S'il est nécessaire de nourrir les chèvres à plusieurs, l'organisation est de mise et la coopération indispensable au risque de faire patienter les animaux. Le retour d'expérience à l'issue d'un atelier à la ferme est un moment d'échanges où l'expression individuelle est favorisée.

  • La pédagogie de Maria Montessori repose sur la découverte sensorielle, la manipulation, l'expérimentation et le mouvement. Elle répond aux besoins des enfants par l'observation des périodes dîtes "sensibles" qu'ils traversent. Il s'agit pour l'animateur de proposer l'activité au moment le plus opportun chez l'enfant, là où il est en capacité à développer certaines compétences. La ferme pédagogique est adaptée à cette approche car l'enfant va s'approprier l'environnement avec ses 5 sens. Dès la porte de la ferme franchie, tous les sens sont en éveil. On entend les animaux braire, caqueter, hennir, glougouter, meugler... On sent l'odeur du bouc, du fumier fraichement évacué, du foin distribué, de la corne du sabot du cheval qui vient d'être curé, on observe la multitude de couleurs et de formes qui se présente au travers des différentes espèces accueillies. On manipule la paille et le foin, on caresse le doux poil du lapin, la soie plus rêche du cochon, la laine poisseuse du mouton avec le suint qu'elle contient. Enfin, on peut grignoter un brin de ciboulette, goûter au beurre fraichement fabriqué ou se délecter d'un jus pommes "maison"... Les sollicitations sensorielles sont nombreuses, ancrées dans le quotidien et facilitatrices de l'émergence des potentiels.

  • La pédagogie de Rudolph Steiner (1861-1925) est une pédagogie du rythme (des saisons, de la nature, de l'enfant) et s'appuie particulièrement sur l'expression artistique et la créativité des jeunes. Elle laisse une grande place à l'autonomie, l'épanouissement et la relation à l'autre. Dans cette approche, les éléments naturels sont privilégiés et sont les mêmes que ceux fréquemment utilisés en ferme pédagogique dans le cadre des ateliers ( laine, argile, bois, végétaux, céréales...). L'animateur peut se saisir des activités proposées dans cette approche pour alimenter ses propositions pédagogiques.

  • La pédagogie d'Ovide Decroly (1871-1932) est basée sur l'observation et l'approche de l'enfant dans sa globalité. Ce sont les centres d'intérêts des élèves, l'environnement et même la classe qui sont supports d'apprentissage, finalement l'école est partout ! Une grande place est donnée à la nature et aux animaux. Le pédagogue milite pour une éducation à la vie par la vie et c'est en ce sens que les fermes pédagogiques résonnent complètement dans cette approche.


Tout ceci n'est bien sûr possible que si un cadre est pensé et mis en place en amont. Chacune de ces pédagogies n'est pas forcément un modèle à suivre ou une méthode à appliquer. Il s'agit plutôt d'approches inspirantes pour le professionnel de la ferme.

Soyez libre de vous saisir de ce que vous souhaitez, de ce qui fait sens pour vous, mettez de côté ce avec quoi vous n'êtes pas à l'aise et ainsi créer votre propre approche en fonction de vos lectures, de vos formations, de vos expériences et de qui vous êtes !


27 vues0 commentaire