On ne peut plus être copain comme cochon !!!

Dernière mise à jour : 24 déc. 2021

Cette jolie photo montrant des volailles et un lapin partageant le même repas ne peut plus être prise en ferme pédagogique, ni dans aucun autre lieu hébergeant des animaux de ferme d'ailleurs !

En effet, la réglementation concernant la détention d 'animaux de ferme est très stricte. Afin de prévenir d’éventuelles maladies dont certaines transmissibles de l'animal à l'homme ou inversement (zoonose), les espèces ne peuvent plus vivre ensemble.

Pour exemple, le plan biosécurité "volailles" interdit aujourd'hui la cohabitation des gallinacées avec les palmipèdes. Chacun doit être dans un espace déterminé et aucun mélange n'est autorisé. L'accès aux lieux de vie est possible en passant par un pédiluve ou avec des sur-chaussures ou encore en changeant de chaussures avant d'entrer dans le poulailler. Le ramassage des œufs est normalement interdit sauf s'il y a désinfection des mains avant et après.

Le plan biosécurité porcin n'autorise plus les cochons à fréquenter les ruminants et les volailles. Chacun chez soi ! Il n'est plus possible non plus de nourrir les cochons avec les restes alimentaires et les "gratouilles" ne sont pas vues d'un bon œil...


Je vous invite à vous rapprocher de la chambre d'agriculture de votre région pour connaître cette législation et l'appliquer au sein de votre lieu au risque d'une mise en demeure accompagnée d'une amende lors d'un contrôle de la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations).


Cette législation propre aux fermes d'exploitation peut se révéler un frein à la mise en relation homme animal dans le cadre d'ateliers pédagogiques, éducatifs et à visée thérapeutique. En ôtant la dimension sensorielle de notre approche, nous perdons le sens même de l'activité. A force de réformes, les fermes pédagogiques, les centres de médiation animale associant l'animal de ferme deviendront des parcs animaliers où le seul contact avec l'animal sera derrière un grillage... A méditer...


9 vues0 commentaire