un regard sur la ferme d'animation.jpg

"Un regard sur la ferme d'animation"
Observations, réflexions, partage d'expériences

png couverture.png

Vous souhaitez commander cet ouvrage :

2 possibilités s'offrent à vous :

En passant directement par moi

ou

 

Par la plate-forme Amazon 

(format broché et kindle) 

Extrait :

..."Reconnaître à l’animal de ferme d’animation un statut autre que celui « utilitaire » préciserait le cadre des fermes d’animation et leur attribuerait une réglementation spécifique au-delà de celle actuelle, commune aux exploitations agricoles. Si l’animal de ferme d’animation sans aucun objectif de production, était considéré comme familier ou de compagnie, la réglementation diffèrerait et serait plus adaptée au fonctionnement et objectifs de ces lieux de mise en relation Homme-Animal. Aujourd’hui, par exemple, les textes de loi et les plans biosécurité à appliquer pour l’élevage de volailles ou de porcs n’autorisent plus à caresser un cochon, à lui donner à manger les restes alimentaires ou à entrer dans un poulailler sans passer par un pédiluve ou porter des sur-chaussures. Les relations Homme-Animal sont aseptisées voire entravées. Ôter le caractère utilitaire de l’animal de ferme engendrerait une réflexion sur la dénomination même du lieu « ferme » qui n’a plus lieu d’être. Comment définir alors ces espaces éducatifs, pédagogiques, thérapeutiques hébergeant certaines espèces d’animaux domestiques ? Une réflexion commune aux acteurs de terrain et représentants de l’État permettrait une réglementation spécifique tout en préservant une relation Homme-Animal de qualité...."