Fermes pédagogiques : Action !


Pédagogies alternatives, nouvelles ou encore actives autant de dénominations pour désigner un accompagnement qui place l'apprenant au cœur de ses apprentissages.

Il est des lieux plus adaptés que d'autres pour appliquer ces pédagogies et les fermes pédagogiques en font sans aucun doute partie.


« L’école devra se trouver partout où est la nature, partout où est la vie, partout où est le travail » (Decroly, 1914)

https://youtu.be/pctTy_g02Dg




La ferme pédagogique donne lieu à une expérience sensorielle incontestable . A peine le portail franchi, les sens s'éveillent et le corps se met en action. On sent, on observe, on effleure, on caresse, on manipule, on expérimente et on donne du sens aux expériences vécues. La ferme pédagogique est une fabrique de sensations, d'émotions, d'expériences et donc d'images associées. Et bonne nouvelle, les sciences cognitives l'ont confirmé : C'est par l'action et l'expérimentation que les apprentissages deviennent solides et s'ancrent durablement !


Donc dans ces lieux d'éducation à la vie par la vie, parmi de nombreux exemples, il est possible de :

  • Nourrir les animaux pour connaître les différents régimes alimentaires, se responsabiliser, prendre des initiatives, coopérer,

  • Ranger et passer le balai pour développer ses habiletés motrices, avoir des responsabilités, coopérer, adopter une attitude citoyenne,

  • Pousser une brouette pour se repérer dans l'espace, travailler l'équilibre, développer sa force,

  • Côtoyer la naissance, la vie, la maladie, la mort avec les animaux et s'appuyer sur ces évènements pour appréhender sa propre vie,

  • Soigner, brosser les animaux pour s'approprier le schéma corporel, prendre soin d'un autre différent de soi, vivre des expériences inédites qui aideront à se construire,

  • Aborder un animal pour découvrir l'étendue des possibilités de communication, pour maîtriser ses émotions, travailler sa frustration,

  • Fabriquer du pain pour découvrir le processus de fermentation et baratter la crème en beurre pour soulever le mystère de cette incroyable transformation.

... Bref, on apprend "sans en avoir l'air", en étant dans l'action, en vivant une expérience ancrée dans la réalité et en passant (très souvent) un agréable moment !


Petit bonus lecture : ROUSSELET Jeanne, « Agir pour construire des savoirs », Enfances & Psy, 2013/4 (N° 61), p. 32-39. DOI : 10.3917/ep.061.0032. URL : https://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2013-4-page-32.htm


6 vues0 commentaire