top of page

Les volailles en fermes d'animation


Difficile de concevoir une ferme à visée éducative, pédagogique et/ou thérapeutique sans y accueillir les oiseaux de basse-cour. Dindon, oie, canard, pintade, poule, caille, pigeon et paon font partie des partenaires incontournables des fermes d'animation. Les sujets en lien avec les volailles sont nombreux : des caractéristiques physiques de l'animal au cycle de vie en passant par les régimes alimentaires, la production agricole, le bien-être animal, la réduction des déchets et bien d'autres concepts encore, ils sont tour à tour objets d'apprentissage ou supports pédagogiques pour les accompagnements éducatifs ou thérapeutiques. Les activités du quotidien telles le nourrissage, le paillage, le ramassage des œufs, l'enrichissement des espaces, le soin des petits "bobos" ou l'observation des comportements naturels des animaux offrent une multitude d'accroches pour l’accompagnement humain.

Au delà de l'approche sensorielle, voici quelques thèmes en lien avec les oiseaux de basse-cour à développer en ferme pédagogique:

  • Les mystères de la plume : selon l'approche proposée, scientifique (microscope et expériences), créative (initiation à l'écriture à la plume) ou encore sensible (signification de la plume dans les légendes amérindiennes), proposez la découverte des caractéristiques de la plume.

  • De la ponte à l'éclosion : c'est toujours un émerveillement pour le public, quelque soit l'âge et le profil de découvrir le développement de l'embryon dans l’œuf. En "live", en fonction de la vie de la ferme (observation de la poule qui couve ou mirage des œufs en couveuse) ou au travers d'images séquentielles associées à un texte descriptif, cette activité obtient toujours beaucoup de succès auprès des visiteurs.

  • "Montre-moi ton bec, je te dirai comment tu te nourris" : A partir d'objets du quotidien comme la fourchette, le couteau, la paille ou encore l'épuisette, déterminez avec vos participants les fonctions du bec de l'oiseau selon sa forme. Puis proposez de deviner comment les oiseaux de la ferme utilisent leur bec en fonction de l'apparence.

  • "Les pattes à qui ?": a partir de l'observation des pattes des volailles, amorcez le sujet de la discussion : quelles ressemblances ? Quelles différences ? Quelle utilité ? Terminez l'activité en proposant de reproduire les pattes à l'aide d'éléments naturels (land'art) ou en réalisant un croquis via un support papier.

  • Dans ma basse-cour, il y a... : Qui sont les oiseaux qui peuplent la basse-cour ? Comment les identifier ? Proposez un jeu d'association (visuel et écrit) avec la photo de l'animal et la plume ou l’œuf. Questionnez sur la composition des différentes familles (poule/coq/poussin, oie/jars/oison, dindon/dinde/dindonneau...) et pourquoi ne pas conclure sur une partie de jeu de 7 familles, un portrait robot ou encore un "dessinez c'est gagné" spécial "oiseaux de basse-cour".

  • Le bruit des oiseaux de la ferme : Après un passage dans la basse-cour, proposez un jeu de reconnaissance du bruit des animaux à partir de l'écoute des différents cris. Il s'agit ici d'associer le nom de l'animal et son bruit (nom et verbe). C'est l'animation idéale pour celles et ceux qui interviennent dans le cadre des projets d'aide aux devoirs afin de travailler la conjugaison des verbes du 1er groupe à tous les temps (le dindon glougloute, la pintade cacabait, le jars a jargonné, le poussin piailla, le pigeon roucoulera... ) !


Toutes ces activités et bien d'autre encore sont possibles uniquement si la réglementation concernant la détention de volailles est respectée. En tant que ferme d'animation, il est souvent difficile de se situer car elles sont rarement citées dans les textes réglementaires. C'est aux porteurs de projet à mener l'enquête auprès des institutions compétentes (DDPP, chambre agriculture...) pour obtenir les informations, sachant que d'un département à l'autre, les discours sont parfois bien différents.

Mais "qui peut le plus peut le moins", les renseignements communiqués ici sont ceux destinés aux personnes qui détiennent des volailles à titre commercial (en opposition à "usage personnel").




Vous l'avez deviné, au delà de leur "simple" présentation, les oiseaux dit "de basse-cour" sont partenaires de l'animateur en ferme d'animation. Ils facilitent la transmission des connaissances zoologiques, sensibilisent au vivant et à l'environnement et favorisent le bien-être des personnes vulnérables, tout ceci dans le respect du cadre réglementaire.




Sources :



39 vues0 commentaire

コメント


bottom of page