La communication multimodale et la ferme pédagogique


Il ne s'agit pas ici d'aborder les méthodes de communication pour faire connaître votre ferme (= promotion) mais la communication que vous pouvez mettre en place au sein de votre structure pour accompagner au mieux les bénéficiaires que vous accueillez.


La COMMUNICATION MULTIMODALE permet de répondre aux besoins diversifiés des visiteurs et favoriser leur autonomie au sein de la ferme. Vous pouvez communiquer au travers de l'écrit, des dessins, des photos, des supports pédagogiques en relief ou sensoriels, du langage oral, des signes...

Un mode de communication ne se substitue pas à un autre mais vient en complémentarité pour s'adapter à chaque spécificité (jeune enfant, enfant scolarisé non-lecteur, personne ayant une déficience visuelle, auditive, intellectuelle...).



Quels moyens peuvent être utilisés ?

  • Des supports écrits (écriture lisible, police et d'une taille adaptées, contraste entre le fond et l'écrit).

  • Un vocabulaire et un contenu adaptés en fonction du public accompagné (vous pouvez vous inspirer de la méthode FALC = Facile à Lire et à Comprendre).

  • Des photos (photographie de votre lieu, de vos animaux, des personnes qui travaillent dans la ferme...).

  • Des dessins ou des pictogrammes (voir méthode Makaton).

  • Des supports sensoriels pour aborder les animaux, l'alimentation etc

  • Une maquette de la ferme avec les principaux espaces pour se repérer

  • La langue des Signes Françaises ou les signes Makaton ("simplifiés")

  • Des écrits traduits en braille...




Bref, à vous de créer et de faire preuve d'imagination !

Bien-sûr, tout ne sera pas parfait et c'est normal puisque la perfection n'existe pas, il s'agit juste au quotidien de tendre vers...

L'essentiel est d'avoir conscience de la nécessité de multiplier les modes de communication pour adapter son lieu et ses propositions pédagogiques au plus grand nombre de visiteurs.

Ne serait-ce pas cela l'inclusion ? S'adapter à l'autre, différent de soi pour pouvoir (mieux) vivre ensemble.



16 vues0 commentaire